L'île par Sophie Guizani

L'île

Titre de livre: L'île

Auteur: Sophie Guizani


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: L'île.pdf - 47,219 KB/Sec

Mirror [#1]: L'île.pdf - 42,717 KB/Sec

Mirror [#2]: L'île.pdf - 35,730 KB/Sec

Sophie Guizani avec L'île

Livres connexes

Louise, est sur le point de tomber en panne d'essence. Elle est seule sur une route déserte. Il fait nuit, elle a peur et elle sait qu'elle ne pourra jamais atteindre sa destination. Elle maudit sa vieille caisse et sa jauge bloquée à un quart du plein, mais elle ne sait pas que sa soirée va lui réserver bien plus de frissons puisqu'elle va rencontrer un étrange pompiste tout droit sorti d'un film d'horreur...puis, elle va disparaître. Plus tard, elle se réveillera sur une île habitée par des esprits. Cet endroit mystérieux a une âme bien à lui et une emprise maléfique. L'île renferme un passé sombre et troublant. Ce lieu maudit a servi de bûcher au Moyen-Age, afin de faire disparaître les corps des enfants victimes de la peste noire. Puis, des années plus tard, deux sorcières lui jetteront un sort redoutable, ouvrant ainsi une porte sur les enfers. L'île a par la suite été condamnée de nombreuses années, réputée pour porter malheur, jusqu'à ce qu'on y ouvre un centre de détention pour criminels aliénés, qui fermera ses portes, peu de temps après. Enfin, elle sera rachetée par un riche homme d'affaire qui l'offrira à sa femme durant la seconde guerre mondiale. Louise va se rendre compte qu'une famille vit sur ce petit coin de terre. Ils sont fous, complètement déséquilibrés et ce sont de vrais psychopathes. Elle va également y rencontrer une autre détenue ainsi qu'un jeune homme aussi beau qu'un ange. Celui-ci va lui promettre de l'aider à s'échapper, et Louise tombera sous son charme en un rien de temps. Mais au moment de fuir, en aura-t-elle toujours envie?

Avertissements
Cette nouvelle édition est une simple réécriture de la première « Les enfants de l’île aux cendres ». J’y ai ajouté des éclaircissements et j’ai modifié le style. Du reste l’ensemble de l’ouvrage est demeuré le même.

Ceci est un roman gore, trash, horrifique et glauque.